2 novembre 2012

Pourquoi il faut que François Fillon gagne la présidence de l'UMP


Il va finir par nous faire peur.

Jean-François Copé s'est lancé dans une surenchère qui déshonore son parti ou, a minima, le projette directement vers une fusion-absorption avec le Rassemblement Bleu Marine.

En quelques jours, cette semaine, l'actuel secrétaire de l'UMP, propulsé par Nicolas Sarkozy il y a trois ans à la tête de l'UMP, multiplie les attaques contre le gouvernement. Et il ne fait pas dans la dentelle.

C'est du gros, du lourd, de l'outrance. On est à la lisière de l'appel à la révolte et de l'insulte caractérisée.

Dimanche dernier, nous avions l'appel à manifester dans la rue puisqu'il paraissait que François Hollmand n'était plus légitime.
«François Hollande ayant la totalité des pouvoirs entre ses mains, il ne va quand même pas s'imaginer qu'il va gouverner pendant cinq ans en toute impunité intellectuelle et politique sans qu'à aucun moment l'opposition, et notamment l'opposition du peuple français, s'exprime»
Donc Jean-François Copé, finalement et sans surprise, en appelle à la rue six mois à peine après le résultat des élections présidentielles et législatives que son camp à perdu. François Hollande aurait-il dévié de ses promesses de campagne pour déclencher pareil appel à la résistance et aux manifestations ? Pas vraiment.

Copé pensait à la légalisation du mariage homosexuel (promesse de campagne) et au droit de vote des étrangers aux élections locales. Deux promesses de campagne, rien de plus, rien de moins. Pourquoi crier au loup quand le scrutin est passé ?

Jeudi, Marine Le Pen lui apportait son soutien temporaire: elle se déclarait prête à manifester avec lui. Quelle fine équipe !

Mardi, Copé convoquait Robespierre, le coupeur de tête. Hollande était Robespierre d'après lui. Quelle comparaison fine ! Un vrai sens du débat !
« Le matraquage fiscal qu'il (François Hollande, NDLR) impose au forceps (...) se double d'un processus de stigmatisation systématique des catégories de Français les unes après les autres. Vieille technique de gauche qui rappelle le Robespierre d'autrefois: on décapite d'abord, on discute après.»
 Et après ?

Copé va-t-il comparer Hollande à Pol-Pot et le gouvernement Ayrault au retour des Soviets ?



[ Lire aussi:

]


28 commentaires:

  1. Il est vrai que JAMAIS le gouvernement Sarkozy n'a stigmatisé une catégorie de personnes contre une autre ! Les fonctionnaires, les musulmans, les chômeurs, les Roms,...

    Ils m'énervent, ces donneurs de leçons de droite, critiquant sans gêne ce qu'ils ont fait pendant 5 ans à tour de bras... Ils vont bientôt faire passer le FN pour de gentils gauchistes ! Il faut que passe la main très rapidement, ou sinon l'UMP va disparaître dans le sac de Marine le Pen

    RépondreSupprimer
  2. Je préfèrerais que Copé gagne, justement parce qu'il est épouvantable ! Fillon a plus de chances de conquérir le pouvoir en France, donc pour plomber l'UMP, vive Copé !

    RépondreSupprimer
  3. Copé c'est Sarkozy au carré. Il me donne envie de manger des pains au chocolat, de relire "Mein Kampf" et de lui faire une croix gammée sur le front comme Bratt Pitt dans "Inglourious Basterds". Que du bonheur...

    RépondreSupprimer
  4. vous etes de gauche donc anti UMP DONC vous devriez souhaiter la victoire de Copé, le plus extrémiste des deux. Comme ca vous seriez conforté dans l'idée que décidemment, la gauche , c'est vraiment le bien. Non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Permettez que je vous rappelle que le parti qui gouverne a très peu à voir avec le socialisme et donc avec la gauche au sens où on l'entend classiquement. Ces dernières années il y a eu un fort glissement à droite de toute la scène politique ; donc "la gauche dite socialiste" a dû se laisser déportée (ballottée) elle aussi. La seule légitimité que je conteste à ce pouvoir, c'est de revendiquer l'étiquette socialiste. Pour le reste j'ai vôté à gauche au premier tour, donc pas pour Hollande, et contre Sarkomzy au second, donc toujours pas pour Hollande, au motif qu'entre deux maux, je choisis le moindre. Et de ce point de vue, vues les capacités de nuisance de l'UMPereur, il n'y avait pas photo !

      Supprimer
    2. Le Parisien Libéral, être de gauche et républicain signifie que ce qui prime ce n'est pas la gauche mais la France. Nous souhaitons avoir l'opposition la plus intelligente qui soit pour élever le plus possible le débat. Déjà qu'avec Fillon ça ne vole pas très haut, alors avec Copé... holalala mon Dieu !
      Bref, Juan est juste un vrai républicain.

      Supprimer
  5. Copé parle d'abord et réfléchit après ...

    En matière de stigmatisation de catégories de Français que l'on monte les unes contre les autres, l'UMPire de la nuisance en connaît un rayon ; et en plus ces gens-là aiment à désigner à l'opprobre du peuple, en attendant la vindicte, celles et ceux parmi les plus démunis !

    N'oublions pas que la meilleure stratégie de défense pour (une partie de) la droite UMP (de Coppé), vu le fatras d'affaires qui lui courent après, c'est de hâter son retour au pouvoir ! Et comme il n'y a pas d'élections de prévues prochainement ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Un fatras d'affaires ... judiciaires of course ! Chacun aura complété ce qui va sans dire et va encore mieux en le disant !

      Supprimer
  6. Non, Pol-Pot peut pas être partout, en ce moment il est occupé, il gère Najat Vallaud-Belkacem et Caroline de Haas d'après Polony ^^

    RépondreSupprimer
  7. Vous êtes de droite donc UMP donc collabo des faucons américains, fabriquants de fausses money donc fermez votre gueule et allez gérez votre fond de pension brésilien à New York et évitez les leçons de morale, allez pluôt vous reposez dans votre riad à Marrakech, payé pour votre corruption et votre trahison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si c 'est à moi que vous vous adressez de manière aussi respectueuse, "justice", je ne suis pas de droite, je suis libéral.

      Supprimer
    2. donc en tant que libéral je suis un opposant aux faucons américains Obamabush et un supporter de l'ultra isolationniste Ron Paul , donc j'ouvre ma gueule et en attendant je paie pour une securité sociale française Ponzi, sans avoir les moyens comme vous d'aller en vacances au Maroc.

      Supprimer
    3. Con et fier de l'être, je vous envie, Monsieur.

      Supprimer
  8. Copé n'aime pas beaucoup Saint-Germain des prés, c'est dommage il y a de très bonne librairies. Je lui conseillerais bien de se méfier de la baleine blanche DONC de relire Moby Dick mais vu le côté vicelard du personnage, je lui préfère la dame de pique de Pouchkine, plus approprié. Trois, sept, Dame :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en ce sens il est en phase avec les français ! Saint Germain des Prés, la patrie de Jospin & Co : 12 000 euros le metre carré. Pas exactement un quartier populaire.

      Supprimer
  9. Au-delà de ses arguments de bazar, de ses foutaises, qui ne sont que le moyen d'arriver à ses fins, ce minable de J-F C. est un type uniquement intéressé par l'argent, le fric, le pognon. On le retrouve partout dans des affaires où seuls ses intérêts personnels et/ou ceux de ses amis l'emportent. Cupide, cynique et manipulateur, il patauge dans la piscine de Ziad T., il est l'avocat-conseil des grands patrons, il est auteur de textes législatifs portant son nom, comme celui qui permet d’exonérer d’impôts sur les sociétés (33 %), ou quasiment, les plus-values gagnées par les entreprises lorsqu’elles vendent leurs filiales ou leurs participations détenues depuis au moins deux ans. Une opération en or pour ses amis du CAC 40, qui fait perdre chaque année plusieurs milliards d'euros au budget de la France.

    Et c'est ce type, dont on pense qu'il est capable de surpasser l'ignoble Sarkozy dans l'abjection et la bassesse, qui vient nous donner des leçons !





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur l'affaire Ziad T, Copé est la face visible et cynique du silence coupable des français.

      Toutes ces compagnies d'armement, Thales, Dassault, EADS, MBDA & co, la gauche est-elle prête à cracher sur les emplois et les recettes fiscales ?

      Souvenez vous que l'un des PREMIERS rendez vous de Flamby une fois installé à l'Elysée etait de voir de quelle facon il pouvait aider Dassault à gagner plus

      Contrepoints.org
      L'agenda secret de François Hollande, Normal 1er



      ou Europe 1
      L'agenda pas si secret de François Hollande

      Supprimer
  10. @ tous, vous devriez vous réjouir du fait que Copé déshonore son parti, c'est l'assurance pour la gauche de conserver le pouvoir pour un moment, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non effectivement, je me demande même si je préferais pas la mafia albanaise ou une quelconque triade birmane, lol !

      Supprimer
  11. @juan : Ah ? on est plus fâchés ? Alors je te promets d'être dorénavant plus gentil avec toi. Et tout d'abord, je vais commencer par te dire que tu pourrais au moins citer des liens qui ont trait à de vrais articles, pas des photos où il n'y a rien à lire ! Sinon, à quoi ça sert que Ducros GdeC se décarcasse ?

    PS. Accessoirement, bon billet. J'en partage bien sûr le contenu, comme tout démocrate qui se respecte. Ceci dit, c'est un peu choisir entre la peste Copé (http://gauchedecombat.com/2012/11/02/la-france-malade-de-la-peste/#comment-15211) et le choléra Fillon.
    Enfin, ce n'est pas pour le plaisir de me citer, mais je n'ai guère vu hélas de blogueurs reprendre l’information, il convient de se méfier non seulement de Copé, mais de la convergence de certaines forces en présence : UMP, FN, identitaires et... L’église catholique, sur certains sujets sociétaux tel le mariage homo, comme on peut le constater par ce simple exemple : http://gauchedecombat.com/2012/11/01/laicite-22-vla-vingt-trois/

    Il se trouve en outre que Ce cher Monseigneur appelle également à la mobilisation des forces réactionnaires en ne voyangt aucun inconvénient à défiler avec Copé... Et le FN ! CQFD

    RépondreSupprimer
  12. et au fait, que penses tu de ceci, qui ne me semble pas sans liens avec ce que nous dénonçons chez Copé ? > http://gauchedecombat.com/2012/11/02/la-france-malade-de-la-peste/

    RépondreSupprimer
  13. Ne pas se tromper sur Fillon. C'est un méchant qui, à la différence de Copé, cache très bien son jeu.

    Soyons pragmatiques : Copé à la barre et c'est un UMP sous les 15% d'ici 2017.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a rien de moins sûr avec les idées droitières d'un certain nombre de nos concitoyens ! En siphonnant des voix d'extrême-droite, Copé peut, un jour ou l'autre, se trouver en position favorable pour peu que le soutien à Hollande s'affaiblisse. Les lignes se déplacent facilement et peuvent affecter le résultat des élections, surtout la présidentielle. N'oublions pas 2002 !

      Supprimer
  14. il a pourtant hélas franchement raison.... On ne l'a pas trop entendu se désolidariser des manœuvres extrémistes de sarko, sous son règne, si ?

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.