13 novembre 2012

Hollande sommé de s'expliquer ...

Mais par qui?

Quelques éditocrates qui se trompent à peu près sur tout et depuis longtemps ? Le Point ou l'Express qui se disputent l'électorat combiné du Figaro et de Minute ? Des électeurs de gauche qui trouvent Hollande trop à droite ? Des électeurs de droite qui trouvent Hollande trop à gauche ?

François Hollande tient sa première conférence de presse ce mardi 13 novembre 2012 à 17 heures, devant près de 400 journalistes.

En son temps, Nicolas Sarkozy avait attendu le 8 janvier 2008. Il était pourtant déjà autant impopulaire, et sans crise.

Ne cherchons pas d'excuse à Hollande. Sarkozy n'était rien, et certainement pas un modèle. Francois Hollande nous avait promis une explication régulière. On sait déjà que quelques journalistes nous poseront ces questions existentielles telles que :

Pourquoi donc être favorable au mariage pour tous quand on n'est pas soi-même marié ?

Ou encore:

Pouvez-vous promettre de résoudre le problème du chômage dans 3 mois ? Dans 6 mois ? Dans un an ?

 Ou mieux encore: Avec Valérie Trierweiler, c'est du sérieux ?

Sans attendre cette intervention, les commentateurs ont déjà tout commenté.

Et Jean-François Copé, tout en finesse comme à son habitude, nageait dans ses caricatures: « Chacun voit que François Hollande revient sur ses promesses au prix de contorsions absurdes. Je pense en particulier à l'engagement qu'il avait pris de ne pas augmenter la TVA. Voilà qu'il l'augmente de manière très importante, sans la compenser par des baisses de charges. Chacun voit enfin que François Hollande est indécis, qu'il navigue à vue, qu'il ne sait pas trancher [...], qu'il cherche sans arrêt des boucs émissaires, à l'image des médecins » et qu'il « fissure l'unité nationale, avec des projets insensés, comme le droit de vote des étrangers" aux municipales ou l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels » .

 
Espérons qu'il y aura quelques pains au chocolat au buffet.

8 commentaires:

  1. Attend ce soir sur France5 à 17H : Barbier et Barbichu commentent , ça va etre grandiose je pense.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. vous êtes très fort: un billet 45 minutes avant la fin de la conférence de presse... mouarf

      Supprimer
    2. j'ajoute que ton billet commence par un gros mensonge, cher ParisienLibéral. Corrige-le vite si tu ne veux pas que je te censure définitivement.

      Supprimer
  3. Les questions n'étaient pas sottes et les réponses souvent brillantes.

    Mais Valérie devrait se méfier son oeil brille devant certains sourires......

    RépondreSupprimer
  4. Histoires d'eaux.
    Si d'après Monsieur Copé, François Hollande "navigue à vue", lui qui nage en eaux troubles dans la piscine de ses amis a intérêt à faire attention de ne pas partir avec l'eau du bain quand on retirera la bonde. Il retournerait là où il est le plus à sa place.

    Quant aux opinions des électeurs, qu'il s'agisse de ceux de gauche qui trouvent le Président trop à droite, de ceux de droite qui le pensent trop à gauche et de ceux du centre qui considèrent qu'il n'est pas assez au milieu, si elles ne visent qu'à positionner le Président sur un carte, elles n'ont aucun intérêt. C'est de plus "un peu court" et l'exercice est plutôt difficile, car François Hollande prend des mesures qui plaisent et d'autres qui heurtent les "deux camps". Faut-il alors faire la sommation des cases de gauche et de droite qu'on aura cochées pour trouver le résultat ? Je suis franchement plus intéressé par les attentes et les arguments de ces électeurs-là. Enfin, quoi que fasse François Hollande, il sera jugé sur ses résultats. Espérons-le !

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme votant pour François Hollande, on se dit toujours "pourvu qu'il ne dévie pas de sa trajectoire pour des questions d'intérêts personnels". Pour l'instant on ne voit pas se poindre ses intérêts personnels comme ceux de l'autre.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.