10 décembre 2012

L'affaire Cahuzac va-t-elle trop loin ?

Cette contribution est signée Elie Arié:

J’ignore si Jérôme Cahuzac est innocent ou coupable, mais mettons-nous un instant à sa place au cas où il serait réellement innocent (et pas seulement « présumé innocent »): en 24 heures, il a démoli toutes les accusations concrètes et matérielles portées contre lui: jamais de villas à Marrakech ni à La Baule, publication détaillée sur son blog du financement de son logement qui aurait été alimenté par ce « compte en Suisse »; et il a immédiatement porté plainte en diffamation au pénal (ce que n’ont pas fait, à ma connaissance, d’autres politiques mis en cause par Médiapart dans d’autres affaires présumées, comme Sarkozy ou Copé); que peut-il faire d’autre, face à la seule chose qui reste aujourd’hui : un enregistrement dont il conteste l’authenticité, mais qui n’est pas produit en Justice par Médiapart? Rien : la charge de la preuve est inversée, ce ne serait pas à Médiapart d’apporter la preuve de ce qu’il avance, mais à Cahuzac d’apporter la preuve que « quelque chose n’a pas été », ce qui est impossible ; il en est réduit à attendre, pendant que la rumeur fait son travail.

La Justice est très lente, elle peut être encore ralentie par toutes les procédures de recours ; si Médiapart finit par être condamné dans quelques années, cela fera trois lignes au bas d’une page intérieure des journaux, lorsque tout le monde aura oublié cette affaire; mais le mal aura été fait, c’est la technique Médiapart.

Et c’est justement cette technique (qui n’est pas celle du Canard Enchaîné) qui est inacceptable et ne grandit pas le journalisme, cette façon de distiller les « preuves » jour après jour, au fur et à mesure que celles de la veille s’effondrent (sans que tout le monde le sache, loin de là) et d’entretenir ainsi le travail de sape -peu importe que ces « preuves » tiennent la route ou pas; c’est la technique répugnante -car consciente- jouant sur le « Il n’y a pas de fumée sans feu » « Tiens, encore une nouvelle preuve aujourd’hui! ».

On comprend que Cahuzac puisse en inquiéter certains : il a déclaré dans un entretien publié lundi 12 septembre par Libération "vouloir renforcer le rendement des services fiscaux, grâce à un arsenal antifraude renforcé destiné à récupérer 1 milliard d’euros supplémentaire l’an prochain.".

Mais pas seulement ceux-là : Cahuzac s’est fait beaucoup d’ennemis, en particulier parmi les hauts revenus (voir le budget 2013) ; le gouvernement UMP lorsqu’il présidait la Commission des Finances avec plus d’agressivité que son prédécesseur Didier Migaud ; ses collègues ministres dont il a sabré les budgets sans ménagements ; le PS où, médecin de formation, il s’est imposé comme spécialiste des questions budgétaires aux dépens de tant de gens issus de l’ Inspection des Finances et autres grands corps.

Ce qui fait beaucoup de monde; or, c’est un homme relativement seul, pas un homme de réseaux: la cible facile et idéale -de l'aveu même de Plenel ("il attire la lumière") !.

Reste –et c’est l’essentiel à retenir, pour l’instant, dans cette affaire- qu’il est ahurissant que (coupable ou innocent) un homme politique doive venir se défendre, à la télévision, d’une accusation portée contre lui par un média tant que celui-ci n’avance pas la moindre preuve de ce qu’il affirme(aucun rapport avec le même exercice déjà pratiqué par DSK, au moment où des poursuites pénales et civiles étaient en cours contre lui à New York, ou Frédéric Mitterrand, confronté à ses propres écrits sur lui-même).

Certains reprochent à Plenel de contribuer au « Les politiques, tous pourris » : par sa technique (« j’accuse, j’organise une chasse à l’homme, je plombe durablement un politique, mais j’apporterai des preuves quand bon me semblera ») ne participe-t-il pas plutôt au « Les journalistes, tous pourris » ?

13 commentaires:

  1. La suggestion de Rue89 me paraît intéressante : « Il y aurait un moyen assez simple pour le ministre de pulvériser les soupçons : délier l’UBS du secret bancaire. » http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/12/06/cahuzac-aurait-un-moyen-tres-simple-decarter-les-soupcons-237616

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'autres articles décrivent l'impossibilité de cette action

      Supprimer
    2. Citez nous donc ces articles ! Rue 89 indique qu'Alain Minc l'avait fait en 2004. S'il a pu le faire pourquoi M.Cahuzac ne le pourrait pas ?

      Supprimer
  2. Cette affaire va-t-elle trop loin ? ça veut dire quoi au juste ?

    Ce qui semble aller trop loin pour l'instant ce sont les commentaires actuels ou ceux qui ne manqueront pas de venir pour ou contre Mediapart, pour ou contre Cahuzac, pour ou contre le fait que ce soit la sœur de Copé qui défende Mme Cahuzac en instance de divorce de Monsieur, pour ou contre le fait qu'une enquête du JDD fasse, sans le faire, un parallèle entre la "cabale" sur JC et le fait que l'avocate de Madame soit également soupçonnée d'avoir un compte en Suisse pour y mettre l'argent de la famille.
    A-t-on autant accusé Plenel et Mediapart de ne pas faire un vrai job de journalistes lors de l'affaire Woerth ?
    N'est-il pas temps de nettoyer les Écuries d'Augias qu'elles se situent à gauche ou à droite ?
    Que la Justice fasse son travail et demande la saisine des pièces et/ou autres documents nécessaires à sa tâche !

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi la conséquence est simple : je m’apprêtais à prendre un abonnement chez médiapart et bien je pars de ce média..
    Monsieur Arié : excellent billet !

    RépondreSupprimer
  4. Bon billet, dans l'hypothèse qu'il soit innocent, et pas seulement présumé tel. Reste donc à attendre l'issue des poursuites pour pouvoir dire s'il a un sens en lui-même ou s'il est pure spéculation.

    RépondreSupprimer
  5. http://www.lemonde.fr/politique/reactions/2012/12/10/si-vous-n-avez-rien-suivi-de-l-affaire-cahuzac_1804062_823448.html

    coup fourré !!!!

    les autres protagonistes sont à découvrir !

    RépondreSupprimer
  6. http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/People/n/Contenus/Articles/2012/12/11/Edwy-Plenel-persiste-et-signe-contre-Jerome-Cahuzac

    RépondreSupprimer
  7. j'ai écouté Plenel sur RMC...

    je suis comme une truie des années 80 : je doute...

    Mon abonnement ... est.... en suspend ....

    RépondreSupprimer
  8. En lisant la dernière "contribution" de MDP (Cahuzac DOIT démissionner)-même pas entre les lignes-j'en retiens que
    *Il trompe sa femme *Il a eu ses diplômes dans une pochette surprise *C'est un mauvais praticien *Il a touché des enveloppes des labos. *Son argent non seulement est dans les paradis fiscaux mais c'est du "non déclaré"*IL exploite de malheureuses femmes de ménage étrangères payées au noir...
    ..Tiens, pas de pédophilie à ce stade ? ça ne saurait tarder.

    RépondreSupprimer
  9. Des ennemis parmi les hauts-revenus ? Eu égard au fait qu'il appartienne au Cercle de l'Union Interalliée, là j'ai un doute sérieux, très sérieux.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.