9 juillet 2013

Chateauroux: la grossière manipulation d'un opposant au mariage gay

L'homme est imposant, sans doute 1m90, le crâne rasé, un bouc et des lunettes de soleil. Il avance avec son porte-voix. La caméra le film de dos. Juste derrière lui, un enfant assez jeune, deux drapeaux à la main, suit ce manifestant. On comprend que c'est son père.

Passé le coin de la rue, le gars s'arrête et se met à hurler, à quelques mètres d'un bâtiment officiel, à Chateauroux. Il crie dans son porte-voix: " la loi Taubira, on n'en veut pas ! On veut du boulot, pas du mariage homo !". Il hurle si fort que sa voix masque le bruit de la rue. Dans le bâtiment, le ministre du Travail, Michel Sapin, vient d'arriver.

Le manifestant poursuit: "Dictature socialiste ! Dictature socialiste ! Dictature socialiste !" L'image se coupe. Elle reprend. Le préfet du coin est sorti du bâtiment. Il est juste devant le manifestant. On n'a pas l'échange complet. On entend simplement le préfet demander à deux policiers d'emmener le manifestant au commissariat. Ce dernier demande à l'un de ses enfants: "prend la caméra, filme ! Filme !" ordonne-t-il. Le gamin filme donc son papa qui se met à crier de plus belle en regardant le fiston: "Dictature socialiste ! Dictature socialiste ! Dictature socialiste !" Il se débat. Il est menotté.

Résumons: un père de famille a sciemment emmené ses enfants crier à la dictature au porte-voix devant une préfecture. Il est surpris d'être arrêté. On est surpris qu'il soit surpris.




Des bêtises pareilles sont légions. La manipulation est grossière, comme d'autres. Le jeune Nicolas, récidiviste violent et emprisonné pour deux mois, est régulièrement qualifié de "premier prisonnier politique français". A droite, certains découvrent Lopsi, les contrôles d'identité, la videosurveillance, 

A Lyon, une élue UMP fustige la Flute Enchantée, opéra de Mozart. Elle explique sur Facebook: "« La flûte enchantée » de MOZART est la musique de référence des Francs-Maçons du Grand Orient de France, ceux-là mêmes d’où est sorti le mariage gay ainsi que la plaidoirie pour la théorie du genre..  "

13 commentaires:

  1. Arrête de souligner la bêtise de la droite, il y aurait trop de boulot.

    RépondreSupprimer
  2. Il y en a des pitres dans la nature, quand même...

    RépondreSupprimer
  3. Je veux dire parmi les Français de la France.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo
    Et merci à mettre cette vidéo vous montrez à quel point vous êtes stupide....
    Désopilant votre idiotie ...........
    Merci merci merci

    RépondreSupprimer
  5. @Nofate
    Toi tu nous gave avec ta morgue condescendante, vas faire ton cheque a l'UMP, c'est plus le printemps des cons, c'est l'été des gogos .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @justptite

      pour le chèque il est fait grâce a bembelly...

      comme ça vous participerez un peu au redressement de l'ump avec vos impôts et ça ,ça m’éclate....

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  6. @Nofate

    oups non n'envoie pas de cheque, passe au siège et paye en liquide, ils préfèrent et puis ils ont pas confiance les uns dans les autres. LOL

    RépondreSupprimer
  7. J'avais cliqué sur "supprimer le favori" il y a peu de temps... Je m'étais dit que la consultation quotidienne de peur de manquer quelque chose devenait vaine, que les nouvelles Bataves pouvaient attendre le week-end, que l'indignation pouvait prendre ses quartiers de tranquillité... Et bien non... La rage devant l'indécence est revenue...

    RépondreSupprimer
  8. tibor kraznahortai5 août 2013 à 12:51

    on dira que le mec a tort d'amener son gosse à une manif
    pourquoi pas en effet

    il reste que la loi taubirasse ne s'imposait pas en premier recours, hein, et qu'il y avait peut être plus urgent à traiter

    au hasard balthazar....le chômedu, la pression fiscale, la sincérité des médias, le cumul des mandats, l'inflation législative et réglementaire, l'obésité ministérielle

    je dis ça, je dis rien

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.