12 août 2013

Manif pour tous: le Tea Party à la Française



Hollande est formidable. Il a créé un Tea Party à la Française. A la différence de ce mouvement politique américain qui récusait l'Etat fédéral, le métissage et les impôts, notre version française s'obstine sur la religion. Elle se bâtit non pas sur la crise financière ni les impôts ou l'Etat central mais sur le refus de la légalisation du mariage homosexuel et de l'homo-parenté. A l'instar de son cousin américain, elle invoque les "racines chrétiennes" du pays, débloque les énergies furibardes les plus outrancières et représente ainsi une belle épine dans le pied d'une droite républicaine.

Ils inquiètent l'UMP. En avril dernier, les Echos évoquaient un risque de "tea-partisation" de l'UMP.  Quatre mois plus tard, alors que le mouvement tente de redémarrer, le site d'informations Atlantico, marqué à droite, relance l'affaire avec un sondage. Libération évoque un "embryon politique". Hollande évoque aussi la chose, d'après le Canard Enchaîné. Comme le Tea Party, ces hurluberlus rejoignent d'autres à l'UMP pour réclamer la démission ou la destitution du président fraîchement élu.

Ils sont bruyants, mais peu nombreux.

Samedi 10 août, quelques "Veilleurs", ces gars qui manifestent silencieusement contre le mariage gay, dans quelques villes, entament un Tour de France. Ils ratent malheureusement et systématiquement tous les appels au pogroms anti-gay qui fleurissent sur les réseaux sociaux.

Le 8 août, les animateurs de la Manif Pour Tous ont écrits à leurs sympathisants. Il n'est pas dit que la chose accroche tant le mouvement a dérapé dans les pires outrances. Le programme de rentrée ne correspond à rien sauf à des fantasmes: "Généralisation de la procréation médicalement assistée (PMA), mères porteuses (ou gestation pour autrui, GPA), introduction du concept de genre dès la crèche et la maternelle, libertés fondamentales bafouées: La Manif Pour Tous prépare la rentrée !". Le mouvement a promis de distribuer dans nos crèches et nos écoles à la rentrée scolaire 2013 et dans toute la France, "des documents d’informations" sur "l'idéologie du genre". 

Ils sont prêts à tout, même à utiliser leurs enfants.
On a vu ici ou là quelques-uns de ces militants brailler avec leurs enfants comme témoin au passage d'une visite officielle d'un ministre ou du Président.

Ils réclament l'objection de conscience pour les maires et leurs adjoints qui refusent de marier des homos. Nous sommes en République. L'objection de conscience contre l'exercice d'un droit qui n'empiète sur aucun autre est un curieux concept.  Leur pétition, en bientôt 4 mois, a recueilli moins de 65.000 signatures.

Ils sont divisés. Frigide Barjot et Ludovine de la Rochère, présidente de La Manif pour tous
se parlent à peine. Mais la première veut quand même "participer aux universités d'été de septembre" qui se tiennent les 14 et 15 septembre. Un exercice dont le programme semble lunaire, 24 forums - rapportait Libération samedi dernier, sur des thèmes tels le lobbying contre les élus, l'entrisme en politique. L'autre mouvement du Printemps Français fait chambre à part, avec des débats sur le "réveil de la France bien élevée". Ces ateliers thématiques interrogent sur le rattachement républicain de leurs auteurs.

Ils se prennent pour des persécutés. La sémantique reste violente. On peut même penser que le mouvement s'est radicalisé. Attendez qu'ils nous expliquent que le créationisme doit être appris à l'école. Nicolas, ce pauvre bougre qui a découvert que balancer des pavés contre des policiers ne se faisaient pas, est qualifié de "prisonnier politique". Valeurs Actuelles se croit en résistance contre la "dictature socialissssssse". Son patron se plaint d'être persécuté par le ministre de l'intérieur. Sur les réseaux sociaux, l'homophobie se déchaîne.

Ils ont des alliés. Les religieux, quand ils dérapent, oublient leurs rivalités de chapelle. La hiérarchie catholique française, y compris dans ses échelons les plus locaux, reste tristement investie. Une fraction de l'UMP, jusqu'à Jean-François Copé, aimerait les récupérés. Le Front National s'investit. Christine Boutin, qui enquille outrance sur outrance, semble perdu pour la République.

Hollande et son équipe ont tiré le trait sur le sujet depuis bientôt 5 mois. La loi a été adoptée le 10 avril. Les premiers mariages ont été célébrés sans heurts mais sous pression.  Pourtant, le mouvement est là, plus radical, sans concession, accompagné et soutenu par des énergumènes des plus violents , en marge de la République.

Hollande est formidable. Il a créé un Tea Party à la Française.



Lire aussi:

28 commentaires:

  1. kobus van cleef12 août 2013 à 10:41

    j'ai bien rigolé
    continuez comme ça , mon brave

    RépondreSupprimer
  2. Rappelons que :

    - le volet union civile du mariage ne fait pas débat et si le projet de loi s'y était tenu il n'y aurait pas eu de mobilisation conséquente. En revanche, c'est le volet adoption/filiation qui suscite l'opposition de beaucoup de citoyens français.

    - de part son ambiguïté et l'absence de débat pré-électoral, cette loi est totalement illégitime. De ce fait, l'objection de conscience devient légitime

    Votre persévérance dans la mauvaise foi et l'approximation, voire le mensonge, ne cesse d'édifier. C'est cocasse à observer... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La légalisation du mariage homosexuel et de l'adoption par des couples homosexuel était dans le programme du candidat. Après, vous pouvez tjs dire qu'on n'en a pas assez débattu.
      La violence des réactions ne concernait pas que l'adoption mais aussi le mariage gay.
      Votre obstination à chercher la contradiction est rassurante.

      Supprimer
    2. Ce qui est très etonnant c'est que les députés de gauche ( la mienne en l'occurence) suivaient le parti ( comme au temps du communisme pur et dur) sans avoir écouté les experts en particulier sur tout ce qui concernait les enfants... Il faut être inconséquebnt et irresponsable pour faire cela sans débats ... le radicalisme c'est le pouvoir qui a aucun moment n'a ecouté le peuple et quand on voit les vidéo des députés qui votaient pour leur voisin absent on imagine vite que l'on est plus tiotalement en démocratie..

      Un loi doit être utile au plus grand nombre... Cette loi ne l'est pas.. elle reste du domaine de minorités.. acceptons tout dans ce cas la zoophilie, la polygamie l'inceste et le port d'arme...

      Vous avez beaucoup de perversion dans votre esprit et l'amalgame facile comme tous les gens sans courage

      pauvre petit....persecutés par les méchants catho.. je n'en suis pas ...

      Supprimer
    3. Ah deux autres raisons pour lesquelles cette loi is illégitime :

      - on ne passe pas en force sur une loi qui de l'avoeu même de la ministre en charge du dossier constitue une véritable réforme de civilisation !
      "C'est une réforme de société et on peut même dire une réforme de civilisation. Nous n'avons pas l'intention de faire comme si nous ne retouchions que trois ou quatre virgules dans le Code civil."

      - Hollande a été en grande partie élu par défaut pour sortir Sarkozy

      Vous écrivez : "La violence des réactions ne concernait pas que l'adoption mais aussi le mariage gay"
      ==> le débat n'était pas spécialement violent même si vous l'avez vécu ainsi et que cela vous arrange de présenter les choses ainsi : la forme plutôt que le fond (forme que vous façonnez au mieux de vos intérêts, c'est de bonne guerre). Ensuite qu'il ait porté sur le mariage c'est évident puisque c'est la loi instituant le mariage qui institue aussi lma réforme de l'adoption/FILIATION.
      Votre raisonnement est spécieux et puisque vous n'êtes pas crétin je le mets de nouveau sur le compte de la mauvaise foi ... qui parfois aveugle ! Il n'est pire sourd ...


      Supprimer
    4. Ah, si c'était dans le programme d'Hollozy, ça change tout. Chapeau, Juan, le défenseur des causes désespérées en service commandé, qui use de toutes les arguties et approximations pour défendre Hollozy et consorts.

      Je rappelle qu'il y avait beaucoup, mais beaucoup d'autres engagements dans ce programme, qui, eux, ne sont pas tenus et ne sont pas près de l'être. Sans compter les trahisons des camarades sur d'autres sujets, comme la finance.

      Vous me direz que le mariage gay ne chagrine pas "les marchés" et ne fait pas de peine au MEDEF, aux multinationales, ni aux rentiers et vous aurez raison. Mais le mariage gay, qui ne concerne que quelques centaines de personnes en France et ne s'imposait absolument pas. Mais il présente de nombreux avantages :
      1. il plaît aux bobos
      2. il permet aux socialos de se donner le beau rôle contre les méchants conservateurs rétrogrades de droite et d'ailleurs, conservateurs rétrogrades qu'eux-mêmes sont sur les plan économique, social et politique.

      Enfin, tenir cette promesse électorale démontre clairement ce que sont les priorités d'Hollozy : les questions sociétales, le reste ne consistant qu'à accompagner par de la com' les décisions de l'UE. Les événements ont également prouvé qu'il n'y a plus de concertation avec les socialos qu'il n'y en avait avec le Nain. Jetez un oeil sur le dossier de Notre Dame des Landes et vous en aurez l'illustration.

      Ayons donc une pensée émue pour les promesses oubliées du candidat Hollande, qui sont mortes avant d'avoir vécu et ont fini au cimetière des illusions perdues !


      Supprimer
    5. Je suis abasourdi par ceux qui prétendent que la loi est passée en force. Cette loi a été votée par une majorité parlementaire, comme toutes nos lois. Si elle est illégitime, alors toutes nos lois votées suivant le même procédé le sont.

      Pour ce qui est de l'adoption, vu qu'elle était autorisée pour les célibataires, même homosexuels, depuis des années, je ne vois pas en quoi l'adoption par un couple homosexuel n'est pas une avancée, et une garantie pour les enfants qui risquaient, pour les "célibataires forcés" avant la loi sur le mariage homosexuel, une fois l'adoptant disparu, de perdre la relation qu'ils avaient avec l'autre élément du couple, qui s'était souvent investi dans l'éducation de l'adopté.

      J'attends toujours, de la part des opposants au mariage dit pour tous, un argument convaincant sur le fait qu'il n'est pas souhaitable d'accorder à d'autres les droits que vous avez.

      Et pour l'argument selon lequel on ne fait pas de lois pour les minorités, il est faux : on fait des lois pour les minorités, parce que la démocratie, c'est aussi la protection des minorités contre la majorité. Et ici, la loi ne fait qu'étendre à une minorité les droits dont jouissaient la majorité, et dont elle continuera à jouir.

      Supprimer
    6. "Et pour l'argument selon lequel on ne fait pas de lois pour les minorités, il est faux"


      Comme tous leurs arguments, en fait. Ils ne s'adressent pas au logos, mais au pathos, c'est en cela qu'il s'agit d'un mouvement purement réactionnaire au sens d'Albert Hirschman.

      Supprimer
    7. Zappow,


      Il eut été intéressant de soumettre vos arguments qui a à l'approbation du corps électoral ... sachant qu'ils interviennent au sujet d'une loi de portée considérable de l'acoeu même de la ministre Taubira : "C'est une réforme de société et on peut même dire une réforme de civilisation. Nous n'avons pas l'intention de faire comme si nous ne retouchions que trois ou quatre virgules dans le Code civil.".

      En attendant, le débat est clos et rendez-vous est pris pour les prochaines échéances. A commencer par les scrutins de 2014.

      Et souvenez-vous que c'est quelqu'un qui avait tjrs voté à gauche à ce jour, depuis 1985, qui s'exprime. Et qui n'est ni catho, ni membre d'aucun autre chapelle.

      Supprimer
    8. sur la base de tels arguments, annulons l’abolition de la peine de mort et attendons qu'une marine organise un référendum

      l'espoir fait vivre

      Supprimer
    9. oulala Bob ; attention à la gymnastique au mois d'août. A force d'acrobaties et de contorsions, risque de grand écart incontrôlé ! mdr


      Jusqu'où va se nicher la mauvaise foi : c'est beau à voir ! Quand bien même cet argument à la rhétorique poussive est éculé, battu et rebattu ! Je comprends que les partisans du mariage, les progressistes auto-proclamés, qui ne doutent en rien de leur supériorité, craignent cependant une vraie délibération ...

      Je devais pas être un bon gaucho-sociétaliste car là je me pose sérieusement des questions devant le vide de cette pensée "éclairée", lardée de rhétorique, qui se prétend porte-étendard du progrès moral ! Si le progrès doit ressembler à ça, alors y'a effectivement de quoi désespérer ... pour les deux ou trois décennies à venir !

      Ce qui est regrettable c'est qu'au complexe de supériorité de la droite, l'autre camp fait montre d'un travers identique, déplacé sur son terrain de prédilection : le progressisme ! Dans un cas comme dans l'autre j'y vois un avoeu d'impuissance, un manque de confiance. Un positionnement crispé autour de ses positions incertaines. C'est humain.

      Supprimer
    10. toujours égal à toi même dans le holland et le juan bashing

      brisons là , je ne te lirai plus

      Supprimer
    11. Dommage. Rédiger des commentaires aura moins de sens pour moi car je ne pourrai plus compter sur le côté stimulant de tes réponses ...

      Supprimer
  3. @Kobus: moi aussi, j ai bien rigolé comme rarement Sarkofrance avait su me faire rire.
    Cocasse, est peut-etre bien le mot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef12 août 2013 à 11:59

      Faut comprendre le mec, résumons....
      Plus d'un an que machin a chaussé les attributs du pouvoir en Afrance et que voit on ?
      - le chomedu a augmenté et pas qu'un peu
      - la croissance s'est negativee,en bon frankaoui on est en récession
      - les usines ont continué à fermer, sauf arcellormittal qui relance un haut fourneau..... en Espagne ! et ça, personne en cause, notre tout petit marquis de Florange à force de conneries va finir par desindustrialiser le pays, enfin, c'est pas comme si on ignorait son ignorance sa nuisance et son arrogance
      - on a perdu notre dernier triple A
      - je préfère briser là....



      Que voulez vous que fasse un blogueur de gouvernature?
      Comme il ne peut décemment plus tresser de lauriers à ses champions, il conspue ses adversaires
      Mais, et c'est le pire, en annulant tous les arguments de bon sens que ces derniers avaient avancé
      En gros, son argumentaire, c'est le théâtre de l'absurde

      Une pièce géante de Ionesco, voilà dans quoi nous sommes plongés

      Supprimer
    2. Tiens, Corto se permet de mettre des commentaires ici alors que chez lui il censure. Amusant.

      Supprimer
    3. Je ne censure que les gauchiards et, à mon sens, Sarkofrance, n en ai pas un: Il ne m a jamais insulté, lui.

      Supprimer
    4. Je ne t'ai jamais insulté ni fait un billet su toi, par contre toi c'est constant.

      Supprimer
  4. Vous êtes bien gentil avec les trolls, Juan.

    Pourtant, puisque nous sommes en "dictature socialiste", vous pourriez nous épargner les élucubrations de ces huluberlus qui en appellent à la zoophilie et la polygamie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on s'en tient aux critères que vous énoncez, il n'y a pas bcp de trolls ici cet après-midi. Le singulier aurait suffi.

      Si tant est que ces propos que vous évoquez puisse être assimilés à des trolls !

      Par-delà le caractère caricatural, il relève d'une logique qui si en l'espèce elle débouche sur des conclusions extrêmes n'en est pas pour autant dénuée de fondement.

      Au moins ça se discute ... Si tant est qu'on soit ouvert à la discussion ; ce dont on peut douter si on se tient à la teneur de votre commentaire qui traduit irritation et impatience :)

      Supprimer
  5. Concernant l'avis des "experts", en voici quelques uns :

    http://www.rcpsych.ac.uk/pdf/PS01_2010x.pdf
    http://www.aaanet.org/stmts/marriage.htm
    http://www.apa.org/topics/divorce/same-sex-marriage.aspx

    RépondreSupprimer
  6. C'est quand même dingue une opposition aussi radicale face à un président aussi sage qui ne cherche qu'à faire constamment consensus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef12 août 2013 à 16:22

      Oui, vous avez remarqué, vous aussi ?
      Il est tout mignon, comme feu Hugo Chávez ( dixit machin Lurel, un autre ministricule allé se recueillir à Caracas) et tout le monde lui en veut.....

      Pas possible.....


      Si j'étais hindouiste, je penserais qu'il a fait quelque-chose de pas convenable dans une vie antérieure


      Comme je suis pas hindouiste, c'est donc dans cette vie qu'il a fait le truc pas convenable....

      Supprimer
  7. Je vois que les arguments des contre volent toujours aussi bas. Pourtant la Vierge Marie a montré la voie en procréant pour autrui... Et Joseph nous a montré qu'on pouvait parfaitement élever un enfant sans père...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On attendait que toi renepaulhenry pour prendre de la hauteur ! Des efforts qui méritent des encouragements.

      Supprimer
  8. "Une fraction de l'UMP, jusqu'à Jean-François Copé, aimerait les récupérer."

    RépondreSupprimer
  9. Pourquoi, au début de l'article, "racines chrétiennes de la France" est-il écrit en italiques et entre guillemets ?
    Comme si c'était une opinion avec laquelle vous n'êtes pas d'accord alors que ce n'est qu'un simple fait.

    RépondreSupprimer
  10. Dis donc Juan, ils sont lourds tes camarades de jeu.
    Pour eux, la démocratie c'est quand la droite gouverne et que la gauche se fait tabasser ou embastiller.
    Et je caricature à pen (cf Baroin).

    Dartagnons

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.