13 septembre 2013

Marine Le Pen attaque un blogueur en justice.



Donc la présidente normalisée, e.g. Marine Le Pen  avec ses ultras du Front National s'est décidée à gagner quelque sou en attaquant en justice, plainte déposée, notre confrère Politeeks.

Tadam chers lecteurs, je dois vous tenir au courant des péripéties judiciaires  me concernant. Je suis donc convoqué par la police judiciaire, plus précisément la BRDP  ”Brigade de Répression de la Délinquance contre la Personne” le 19 Septembre après midi.

En effet tout cela vient du  Vice-Président chargé de l’instruction au Tribunal de Grande Instance de PARIS, Du chef d’injure publique envers un particulier…. C’est ce que me dit la convocation reçue ensuite par mail.
Passé la surprise au téléphone, on m’a déjà fait des blagues en tout genre..  Je demande des explications et d’après l’Officier de Police Judiciaire  au phone , il s’agit d’un billet “Hollande vite la fraude”  ou proche datant  du 2 ‘avril 2013 et d’une plainte de MARINE LE PEN  en INJURE PUBLIQUE

Le Front national n'a rien de normalisé.

Qui en doute encore ? Il suffisait de lire le billet, l'origine de tout cela. 

Qui donc se sent visé ? 

Qui donc comprend si d'aventure la "chose" serait élue quelle serait notre situation ?


6 commentaires:

  1. On l'est dajà, et pas qu'un peu.
    Le FN devient même progressivement le moins pire d'entre tous aux yeux de plus en plus de français, c'est dire !
    En 2017 les "chances" sont très grandes que le FN soit au second tour. Et tous les autres partis y auront largement contribué, depuis des décennies. Les français avaient prévenu en 2002. Personne n'en a rien eu à foutre...
    Je n'ai pas lu le billet en question, mais sache que si tu insultes quelqu'un (et surtout un politique !), il a le droit de porter plainte. le FN n'a rien de spécial à voir dans l'affaire. Essaye avec un Copé et tu verras...
    Enfin, le coup du FN=facho=nazi=la tête à toto ça marchait il y a 20, voire 10 ans. Maintenant c'est terminé. Les français en ont tellement marre des pourris habituels qu'ils sont prêts à voter pour n'importe qui avec n'importe quoi.
    Si l'acte du bijoutier de Nice a collecté 1 million de soutien, alors que ce n'était même pas de la légitime défense, c'est qu'ils en ont tout aussi marre du laxisme de la justice dans ce pays.
    Tout est en place pour que le FN prenne le pouvoir. Et même pas sûr que ce soit pire, loin de là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Si l'acte du bijoutier de Nice a collecté 1 million de soutien, alors que ce n'était même pas de la légitime défense, c'est qu'ils en ont tout aussi marre du laxisme de la justice dans ce pays."

      Il n'y a pas de laxisme dans ce pays, c'est juste les habituel éléments de langage de la droite et l'extreme droite réunies qui finissent par devenir vérité dans la tête des gens.

      Supprimer
    2. Condamné déjà 14 fois à 18 ans et libre de recommencer comme bon lui semble...
      Les coupables de l'assaut contre un train en banlieue de Marseille arrêtés et aussitôt relâchés...
      Pas de laxisme, non non, c'est juste dans la tête des gens...

      Supprimer
    3. Euh, juste pour rappeler que cette justice, avec son "laxisme", c'est tout de même celle mise en place par la droite, mise au pain sec par la RGPP voulue toujours par la droite !
      Donc...

      Supprimer
  2. Marco, droite ou gauche ça ne change rien et rien ne change. Et les français en ont marre. Alors ils sont de plus en plus nombreux à vouloir aller voir ailleurs. Possible que ce ne soit pas mieux mais il n'y a qu'un seul moyen pour le savoir...
    Je veux bien payer 10% d'impôt sur le revenu en plus cette année. Mais si c'est pour aller tuer des syriens qui ne m'ont rien fait ni à moi ni à mon pays je ne suis pas d'accord. Et là encore quel est le seul parti qui ait déclaré être contre ?
    Plus le temps passe et plus les raisons de voter autrement s'accumulent... Il y a eu un coup de semonce en 2002. Il y en aura sans doute un second en 2017. Mais le suivant risque d'être "le bon".

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.