10 novembre 2013

L'actualité politique française, vue par 9 blogs #S01e07

Comme chaque dimanche, le tri sélectif et subjectif de la blogosphère politique se poursuit. Plutôt que de parler de la démission de François Hollande - lubie toujours en vogue quelque part à l'extrême droite de notre échiquier - ou des sondages qui s'empilent, voici 9 billets de blogs politiques qu'il ne fallait pas rater sur l'actualité nationale ou internationale de la semaine écoulée.

Mrs Clooney s'enthousiasme pour Christiane Taubira. La Garde des Sceaux, mère-courage d'une politique de justice qui veut rompre avec un sale climat et un un effroyable passé, subit des outrages racistes, en sus des caricatures politiques de la part de l'opposition. Mais dans son billet notre consoeur livre un autre témoignage.

Fred Camino, à la faveur d'un récent exemple du chef de file dans le XIXe arrondissement de la campagne de l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris qui squatte un HLM malgré ses 6.500 euros de revenus mensuels, nous rappelle combien la notion de classe moyenne est fluctuante en fonction des positions politiques. 

Nicolas de Partageons Mon Avis enfonce les clous sur le projet d'aéroport Notre Dame des Landes. Une récente expertise conclut au surcoût d'élargir et moderniser l'actuel aérogare nantais. Mais Nicolas préfère justifier, expliquer, détailler ses positions. Au-delà du fond, sur lequel des désaccords subsistent, le blogueur parvient à résumer les travers du débat actuel.

Olympe ne pouvait rater cette incroyable séquence du Figaro.fr. Dans une interview filmée, le journaliste Yves Thréard s'égare à questionner la coiffure de la candidate UMP Nathalie Kosciusko-Morizet. Par réflexe corporatiste ou aveuglement personnel, Patrick Cohen, sur France Inter le lendemain, s'étonnera qu'on trouve machiste pareil abaissement du travail journalistique.

Notre confrère Slovar s'attarde sur une pièce de théâtre à l'inspiration sociale, improbable... A la suite de l'un de ses billets, en juillet 2011, sur un député UMP qui s'inquiétait publiquement, à l'Assemblée, du bien-être des poissons rouges dans les bocaux, une pièce a été écrite, puis montée.

CroisePattes, sur DoZone Parody, poursuit sa couverture illustrée de l'actualité politique. Un dessin ou, en l'occurrence, un photo-montage, en dit parfois davantage que des billets trop longs. Celui du 9 novembre figurant l'agence Standard and Poors vaut le détour.

Les soubresauts du pays inquiètent. Certains, au moins, réfléchissent. Le "Blogchevik" Des Pas Perdus tente de s'inspirer des conclusions d'un historien sur la naissance de notre République pour conclure qu'il faudrait une VIème République garantisse au peuple "le droit de révocation de ses représentants au Parlement, le droit de dissolution du Parlement, ainsi que le droit d'initiative au référendum."

La guerre de 14 a des résonances parfois personnelles. Megaconnard raconte les siennes. "Mon arrière grand père a fait cette guerre. Combattant des tranchées, gazé, laissé pour mort sur le champ de bataille puis capturé,  mutilé mais vivant par les allemands et libéré à l’armistice."

Puisqu'il faut survivre, il faut rire. Et Le Gorafi délivre avec une régularité indéniable le pire du meilleur des fausses informations contradictoires du moment. Mardi dernier, il relatait comment l'Elysée allait ré-embaucher les figurants des déplacements officiels de Nicolas Sarkozy.

7 commentaires:






  1. HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

    lien vers http://www.dailymotion.com/vid [...] e-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.
    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

    RépondreSupprimer
  2. Barbelés et miradors ??!!

    Il confonds pas avec une autre histoire la ?

    RépondreSupprimer
  3. Quand Hollande baisse la fiscalité immobilière mise en place par Sarkozy.
    L'article 18 du Projet de loi de finances 2014, voté tout récemment par l'Assemblée nationale, prévoit à compter du 1er septembre 2013 - le texte est rétroactif - un très sérieux adoucissement du régime d'imposition des plus-values immobilières. Celui-ci permettra aux propriétaires de réduire leur facture fiscale de la bagatelle de 810 millions d'euros d'ici l'année 2015.
    Merci aux socio-libéraux, qui, sous prétexte de faire baisser les prix de l'immobilier, préparent les prochaines élections.



    RépondreSupprimer
  4. Faire partie d'un collectif n'interdit de penser ou d'essayer ;-)

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.