17 novembre 2013

L'actualité politique française, vue par 8 blogs #S01e08

Comme chaque dimanche, voici le tri sélectif et subjectif de la blogosphère politique, 10 billets de blogs politiques qu'il ne fallait pas rater sur l'actualité nationale ou internationale de la semaine écoulée.

Ce n'est pas un blog, mais un site de veille média "100% Twitter". Exception à la règle de cette sélection hebdomadaire, mais il vient de naître. Il s'appelle l'Important, il fait le tri, "a la mano", dans les flot des tweets du moment. La politique y a une bonne place. Il semble chercher à éviter le buzz inutile.

Marco d'Alter-Oueb tente de comprendre cette étrange peur qui semble s'être emparé du pays, une impatience pour des résultats qui, s'ils arrivent, ne sauraient se dévoiler avant quelques mois.

Cycee se demande si un président autoritaire serait une bonne chose. "Alors, comme ça, on recherche un chef, quelqu'un qui nous mette la fessée ? Qui nous en fasse baver des ronds de chapeau, qui nous mène à la baguette ? Vraiment ? C'est pour cela qu'on élit un président, en démocratie ?"

Melclalex, du blog A Perdre la Raison, livre une analyse sur le contexte économique, les réformes en cours. Comme l'auteur de ces lignes, il s'énerve que le gouvernement Hollande ne pense qu'à réduire le déficit à moins de 3% du PIB. Mais contrairement à d'autres, à gauche, il rappelle un mauvais souvenir: Nicolas Sarkozy avait prévu une austérité à 115 milliards d'euros.

Le blogueur Bab fait une entorse, ce n'est pas la première, à sa ligne éditoriale habituelle centrée sur l'actualité internationale. "Les impôts, oui, mais pourquoi faire ?" se demande-t-il. Proche du Front de gauche, il prolonge les interrogations sur l'utilité des impôts.

O16O, aka Eléments d'omelette, revient après un long silence pour détailler cet bel exemple de l'Irlande, enfin sorti de la tutelle de la Troïka: une croissance atone, un chômage encore élevé, près de 20% des propriétaires de maison en difficulté pour rembourser leurs emprunts.

A un autre bord de l'échiquier politique, Laurent Pinsolle, proche de Nicolas Dupont-Aignant, revient sur cette affaire de déflation qui menace l'Europe, dont la France.

Hollande est en Israël et en Palestine ce weekend. L'occasion de lire Nouvelles d'Orient, un blog hébergé par le Monde Diplomatique: "François Hollande en Israël et Palestine, « équilibre » entre l’occupant et l’occupé" : "Le calvaire des Palestiniens se poursuit dans une indifférence générale." Qu'espérer de cette visite de Hollande ? "Il fut un temps où la France et l’Union européenne jouaient un rôle, pesaient sur les débats."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.