8 décembre 2013

L'actualité politique française, vue par 6 blogs #S01E11

Voici le tri sélectif et subjectif des billets politiques de la blogosphère qu'il fallait lire avant d'oublier, seconde semaine de décembre.

L'un des billets de la semaine explique ce qui était caché sous les slogans de la manifestation du 1er décembre organisée par toutes sortes de partis et d'associations de gauche. "Là où les petits pois sont rouges", c'est-à-dire chez Corinne Moral Darleux, membre du Parti de Gauche, la secrétaire nationale à l'écosocialisme publiait un appel commun avec Pierre LUCOT, conseiller Fédéral Europe-Écologie les Verts, à une révolution fiscale rouge et verte. C'était heureux. Bien sûr le billet était critique contre quelques-uns des projets du gouvernement, ou soutenus par ce dernier (l'aéroport NDDL). Mais l'appel rejoint finalement l'une des préoccupations de la remise à plat du moment lancée, volontairement ou pas, par l'équipe Ayrault: "Les citoyens ne comprennent plus à quoi sert l'impôt."

Il fallait lire Fakir, par exemple, qui a publié une salve de billets sur l'utilité et les insuffisances de l'impôt en France.  "La fonction première de l’impôt, c’est de financer les services communs – ou publics. La seconde, c’est de redistribuer les fortunes."

Elie Arié, sur son blog hébergé par Marianne.net, revient sur un sondage à propos des freins aux soins. L'enquête a été réalisée la semaine précédente. L'un de ses résultats est contre-intuitif: "plus encore que la désertification sanitaire ou les dépassements, c’est la disponibilité horaire des spécialistes qui semble poser le plus problème à nos concitoyens". L'observation, pourtant, n'est pas contradictoire avec une autre réalité: plus de 8 millions de nos concitoyens n'ont pas d'autre choix que la CMU ou l'aide à la complémentaire santé.

Le blog collectif "Nous sommes tous des femmes de chambre" a célébré l'adoption, le 5 décembre dernier, de la loi pénalisant le recours à la prostitution. Les jours précédents, le site a relayé arguments, pétition et histoire pour appuyer la démarche.

Paul Jorion, qu'on ne présente plus, s'attarde sur une mauvaise nouvelle. Si nos médias ont largement commenté la nouvelle alliance CDU-SPD bientôt au pouvoir en Allemagne, ils ont largement sous-traités une autre information capitale impliquant notre voisin d'Outre-Rhin: l'actuel ministre des finances allemand veut un droit de veto sur les questions relatives à l'union bancaire faisant désaccord. De plus, ajoute Jorion, "le gouvernement allemand refuse toujours toute forme de mutualisation financière, que ce soit au niveau des États, via le Mécanisme européen de stabilité (MES), ou même des banques semble-t-il."

Sur le blog Droites Extrêmes, tenu par Caroline Monnot et Abel Mestre, on pouvait lire combien l'hommage du frontiste historique Bruno Gollnisch à Nelson Mandela était ambigüe. En fait, l'élu a reproduit un ancien communiqué datant de juin dernier dans lequel il rappelait pourquoi le FN défendait l'apartheid dans les années 80 "contre la subversion communiste", et raillait un Mandela devenu "le chouchou d‘un camp progressiste qui ne trouvait pas les suppliciés du goulag aussi sexy, des idiots utiles du show biz et des 'intellectuels' éclairés,  relayant plus ou moins consciemment la propagande communiste".

Pour finir, quelques nouvelles de la plainte de Marine Le Pen contre notre confrère Politeeks. Ce dernier nous en donne, ce 6 décembre. Il a reçu un courrier de la juge et de l’avocat. Il a 4 mois pour formuler "des observations, des demandes d’actes ou de nullité."

Solidarité.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.