10 janvier 2014

Le jour où Hollande a du lire CLOSER

"Quelqu'un a-t-il CLOSER ?

La question tournait entre collègues, ce vendredi matin. Les mêmes qui pouvaient s'indigner du dernier buzz people.

L'hebdo trash-people venait d'affirmer, photos montées à l'appui, que François Hollande avait des rendez-vous galants avec l'actrice Julie Gayet. Pour justifier de ce voyeurisme mercantile, il faisait mine de s'inquiéter sur ces tournées clandestines du président et de sa sécurité.

Le même président, qui a fait supprimer le délit d'offense au Chef de l'Etat, a promis d'étudier les "suites judiciaires" à donner à cette invasion évidente de la vie privée.

Closer, une couverture grossièrement "photo-montée" et quelques lignes ont suffit à déplacer l'excitation médiatique. Le web se lâche, quelques millions de requêtes sur Google. Le Parisien ajoute plus tard: Valérie Trierweiler allait "clarifier sa situation".

La réacosphère pouvait enfin revenir sur le sujet qui la passionne depuis le 6 mai, le concubinage présidentiel qui choque les bonnes âmes. Car, pour cette même réacosphère et quelques autres, une relation régulière ne s'entend que mariée, les traditions sont ce qu'elles sont. L'incapacité de ces blogueuses, blogueurs à sortir de un pareil cliché était révélatrice d'une fracture plus grande encore. La France est éparpillée, et s'éparpille toute seule sur des non-sujets.

La directrice du trash-mag s'étonne du buzz gigantesque: "Il faut vraiment dédramatiser autour de ces images". Et de publier un "sondage" en ligne interrogeant les internautes sur les conséquences de ces "révélations" ?

Sans blague...

Le soir même au Grand Journal, Jean-Michel Aphatie s'emporte sur les conséquences politiques de l'affaire.

Politiques ? 




Le pire était ailleurs. Ce vendredi 10 janvier, François Hollande avait du lire Closer.

Mais c'est son histoire. 


6 commentaires:

  1. Mme Valérie T. nous charge de faire savoir aux malfaisants, aux importuns et aux médisants que ça va pas se passer comme ça. Le premier qu'elle va trouver, elle va s'occuper de lui. Bonjour, les tweets mortels ! Demandez donc à Ségolène !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux que je te la montre ma courbe du chomage (Francois Hollande dans une soiree bunga bunga)

      Supprimer
  2. Si pour vous le mariage n'est rien d'autre qu'une relation régulière, c'est que vous êtes définitivement et irrémédiablement un progressiste.

    D'un autre côté quand un type se choque de ce qu'un journal réussisse à poisser un type qui trompe sa concubine, avec laquelle il cocufiait déjà la précédente, il n'y a rien à dire, il est déjà trop loin, irrattrapable, perdu.

    RépondreSupprimer
  3. François soigne sa prostate; Et alors ?
    Hollande en ces temps maussades baise la gauche.
    Il finira bien par baiser la droite !

    Allez Pépère !!! Fais moi rêver !!!

    RépondreSupprimer
  4. Conséquences politiques c'est évident et même internationales, quelle est la crédibilité d'un président qui serait incapable de contrôler ses pulsions pouvant le mener vers un désastre alors qu'il était mis en garde avec d'autres affaires qui ont causé la perte de DSK et de Clinton. Surtout que la rue du cirque est celle que la presse et d'autres empruntent pour rentrer à Marigny. Les français voulaient le changement pour remonter l'image de la France pas pour la ternir davantage avec Mali, Centrafrique et cette drôle d'histoire qui si elle s'avérait exacte sera sa perte c'est certain.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.