20 avril 2014

L'actualité politique de la semaine, vue par 4 blogs #S01E29

Une nouvelle semaine s'achève. La lecture de quelques blogueuses et blogueurs socialistes, sympathisants ou militants, révèle le trouble. 

Cyril Marcant, lundi dernier, s'attarde sur une mauvaise polémique, mais une polémique réelle. Le gouvernement envisagerait de réduire votre de supprimer les APL  pour les étudiants non boursiers. Le démenti vient plus tard, par un tweet de la ministre des droits des femmes, des sports et de la jeunesse.

Etait-ce un galop d'essai ?

A Lyon, l'élu-blogueur Romain Blachier s'énerve de la désignation d'un nouveau premier secrétaire. La charge est directe.
"Merci à mes bons maitres de la rue de Solférino de nous épargner les affres de la démocratie. Vraiment merci.
Je viens de l’apprendre, via le compte Twitter officiel du parti socialiste. Celui-ci nous informe, après un conseil national sur lequel il n’a rien dit et rien communiqué, que nous avons, que j’ai moi aussi donc,  un nouveau Premier Secrétaire Jean-Christophe Cambadèlis."
Pierre Gattaz, et sa récente proposition de créer un SMIC plus bas pour les plus précaires, a aussi suscité l'ire générale à gauche (et même à droite). Le blogueur Melclalex rappelle les belles installations délocalisées de l'entreprise Radiall du fiston Gattaz. "

Seb Musset enchaîne les billets contre ce verbiage ultra-libéral. Il précise cet élément de contexte, essentiel pour comprendre les biais de l'actuel débat: "La majeure partie de la confusion vient du fait que dès que ces sujets sont abordés dans les médias, l'espace de discussion est squatté par des prédicateurs professionnels de la compétitivité dont les fiches de paye ou les rentes culminent loin au-dessus des réalités sociales de ceux qu'ils accusent de trop coûter en travaillant."


3 commentaires:

  1. "Car le gouvernement, actuellement, n’a plus rien de socialiste", dixit Gérard Filoche, membre du Bureau national du PS. No comment.

    RépondreSupprimer
  2. "Les prédicateurs professionnels de la compétitivité" et de la croissance, qui sont l'alpha et l'omega de la com' politique, destinées à empêcher tout débat et ça marche. Lire le dernier article sur le sujet sur le site du journal fakir.

    RépondreSupprimer
  3. Je vois au moins 2 erreurs d' analyse la première étant sur la prétendue suppression des APL , de nombreuses études de propositions sont faites au gouvernement et généralement il n' en retient que quelques unes ( en laisser filtrer une qui va à l' encontre de la politique menée jusqu'ici en faveur de la jeunesse) parmi d' autres est bien une volonté de nuire et non un ballon d' essai
    La deuxième erreur étant de penser que l' on pouvait élire sérieusement un nouveau premier secrétaire du parti a un mois des élections européenne .

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.