8 juin 2014

Le Pen: après les déclarations de Jean-Marie, le cirque de Marine

On se serait bien passé de la formule. Jean-Marie Le Pen officie toujours tranquille avec son antisémitisme masqué sur un blog mis en ligne par le FN.

Ce weekend, il a (encore) eu les mots de trop, réservant une "fournée" pour ces critiques culturelles - de Yannick Noah à Patrick Bruel.

La phrase fit scandale, SOS Racisme porta plainte, et tout ce compte la gauche d'indignés volontaires tomba sur l'ancêtre fascisant.

Sans surprise, la fille put s'affranchir encore davantage du père. Marine Le Pen, nous expliquait-on dès dimanche, est en total désaccord avec les propos de l'homme qu'elle appelle publiquement "Jean-Marie Le Pen".
"Je suis convaincue que le sens donné à ses propos relève d'une interprétation malveillante. Il n'en demeure pas moins que, avec la très longue expérience qui est celle de Jean-Marie Le Pen, ne pas avoir anticipé l'interprétation qui serait faite de cette formulation est une faute politique dont le Front national subit les conséquences. Si cette polémique peut avoir une retombée positive, c'est celle de me permettre de rappeler que le Front national condamne de la manière la plus ferme toute forme d'antisémitisme, de quelque nature que ce soit". Marine Le Pen, 8 juin 2014
La boucle était bouclée, le piège un peu grossier. Le père permettait à la fille de dédiaboliser encore un peu plus son mouvement national-socialiste.

Sur tous les plateaux, nos médiacrates s'esbaudissaient comme un seul homme de l'attitude de la présidente du FN.

Quelle manipulation grossière...

On applaudit.

8 commentaires:

  1. Et tout le monde ne parle que de ça donc on peut dire que c'est un coup médiatique réussi

    RépondreSupprimer
  2. C'est une vision intéressante des choses, je dois dire, cette idée d'un numéro à deux voix entre le père et la fille, dans le genre « l'un coupe les oignons et l'autre pleure » (Coluche). Ça rappelle un peu les tenants d'un accord secret entre Pétain et de Gaulle, en 1940. Je crains que la vraie raison ne soit plus simple : le vieux crabe – dont la mort rapide serait assez bienvenue – ne supporte pas de voir la situation lui échapper et sa fille réussir là où il a échoué.

    RépondreSupprimer
  3. Votre gout pour le style, vous autorise de passer de Coluche a Petain avec toute la suffisance que l'on vous connait, celle-ci enrobee dans une belle couche de psychologie de comptoir, le tout aussi indigeste que les propos incrimines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur (ou Madame, ou quelque chose d'approchant), j'ai le regret de vous informer que vous êtes un con.

      Supprimer
    2. Ca, c'est du synthétique et du définitif, mec ! J'ai juste, comme on dit aujourd'hui, pas compris ce que c'est "quelque chose d'approchant". Vu les progrès de la science et des biotechnologies, ça fout la trouille.

      Supprimer
    3. Un machin trans-quelque chose, voyez…

      Supprimer
  4. Les socialistes, s'ils sont incompétents et bradent notre souveraineté, ne sont pas racistes. Ainsi, "le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve l’avait annoncé en exclusivité aux médias chinois : des policiers de leur pays allaient effectuer des patrouilles cet été aux côtés des policiers français dans les quartiers parisiens particulièrement fréquentés par leurs ressortissants en voyage touristique. Une mesure surprenante qui paraissait relever de la blague..... Ce qui ne manquait pas de faire rigoler les Chinois, comme l’avait constaté Marianne lors d’un entretien récent avec le dissident et écrivain chinois Liao Yiwu, de passage à Paris ..... Tout ça pour Hermès, Vuitton et Dior." Un raccourci de la politique socialiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cela rapelle le film " les chinois a Paris" de Jean Yanne, nos policiers ont besoin d'apprendre a faire leur travail comme il faut.
      Cela rappelle aussi les tenants de l'accord secret entre de Gaulle et Mao en 1968, enfin je crois....

      Supprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.