5 septembre 2014

France: cette impression de désastre

Trois tweets, trois catastrophes, et quelle image collective? Nombreux sont les journalistes à s'indigner ou s'inquiéter, mais ils alimentent, relayent, ou s'étonnent. Nombreux sont les politiques qui s'indignent, alimentent, s'inquiètent, et pourtant que font-ils pour changer ?

Trois tweets attrapés à la volée, sans effort, ce jeudi 4 septembre, résumaient l'actualité politique tourbillonnante des dernières 24 heures écoulées.

Boum.

Sarkozy, et ses déplacements.
On l'avait oublié. Mais nul besoin de s'inquiéter. Il se réinvite naturellement dans l'actu, toujours par la porte judiciaire. Sarkozy a failli être zappé de l'actu politique de rentrée, sans doute dépassé par ses anciens proches qui lui sèment des embûches, et l'actualité politique nationale.
Un secrétaire d'Etat a oublié ses impôts
Sont-ils maudits ? Hollande a fait débarqué l'un des secrétaires d'Etat fraîchement nommé, un rare proche de Montebourg sauvegardé dans cette équipe Valls 2, Dominique Thévenoud, secrétaire d'Etat au commerce extérieur, au tourisme et aux Français de l'étranger. En cause, il avait "des retards de déclaration et de paiement", depuis régularisés, et avec pénalités.

Le livre de trop de Valérie Trierweiler.
Elle a posté ce tweet quelques heures avant que la nouvelle de la publication de son ouvrage intime sur sa relation passée. Que comprendre ?

16 commentaires:

  1. Le tweet de VT m'a fait rire !
    Mais ne me donne pas envie de lire ce livre !
    Elle a vraiment de sales manies ! ( pour Abnousse je n'ai pas de traduction)

    RépondreSupprimer
  2. Thomas (et non Dominque) Thevenoud qui était également vice-président de la commission chargée d'enquêter sur l'incident "Cahuzac" et qui semble t-il n'avait pas de mots assez durs pour les fraudeurs.
    Jean-Jacques URVOAS, député PS et président de la commission des lois à l'assemblée, ce matin sur France Inter se félicitait qu'une nouvelle disposition récemment votée dans le cadre de la transparence financière de la vie politique fonctionnait puisque la situation fiscale de chaque nouveau ministre était passée au crible et c'est dans ce cadre que le "pot aux roses" aurait été découvert.
    Il ne se rend pas compte que c'est bien en amont que la situation fiscale d'un homme politique devrait être criblée, c'est à dire dès son élection.
    Voter des lois pour traquer les fraudeurs comme des terroristes puisqu'il était question d'une garde à vue pouvant aller jusqu'à 96 heures disposition heureusement sanctionnée par le conseil constitutionnel, sans penser un seul instant à sa propre situation fiscale qui devrait être irréprochable et bien le signe que les élus représentants du peuple (députés et sénateurs) restent à l'ouest, hors sol ou dans les nuages.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. finalement il n'y a pas que du crade !

    extrait trouvé sur le net
    « Onze à table. La plupart du temps des ministres, ainsi que le général Puga, chef d’état-major et Paul-Jean Ortiz,
    conseiller diplomatique, malheureusement décédé depuis. Deux hommes de grande valeur.
    En dehors de Laurent Fabius, il ne faut pas être expert pour comprendre que la plupart des nouveaux ministres n’ont pas le niveau.
    Je suis affligée de ce que j’entends. Je les observe en silence, en me demandant comment tel ou tel a pu être nommé ministre.
    Equilibre de courant, équilibre de sexe, équilibre régional ou de parti. Peu sont là pour leur compétence.
    Cela crève les yeux de l’ancienne journaliste politique que je suis toujours au fond de moi.
    La presse critique leur amateurisme. Si j’étais toujours au service politique de Match, écrirais-je autre chose ? »


    Elle achève une bête blessée aux abois.

    a t'elle raison ?


    Franchement il ne fait que de gross konneries . gross menteur !

    RépondreSupprimer
  5. La tentative de droitisation de la gauche, comme en Angleterre, Allemagne et USA en tête semble définitivement vouée à l'échec. Hollande a trahi ses électeurs, ceux ci sont majoritairement à gauche, anti système néolibéral.
    Ils vont payer très cher.

    RépondreSupprimer
  6. Un des points communs de ces trois « affaires » est qu’elles concernent la moralité des acteurs concernés. Mais, me direz-vous, la moralité, aujourd’hui, on s’en fout ! L’honnêteté, la droiture, le respect de la parole donnée … sont des trucs ringards pour vieux cons (ou populistes en langue soc’ lib’).

    RépondreSupprimer
  7. Pourquoi faudrait-il comprendre quelque chose du tweet de V. Trierweiler ? C'est son boulot de parler de bouquins. Ce qui aurait été bien, et classe, ce serait qu'elle se soit dispensée d'en écrire un. Non que je sois fan de Hollande, mais je trouve qu'elle aurait pu éviter de descendre à ce niveau, celui du caniveau, où se complaît une trop grande partie de notre presse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus le temps passe et plus je lui trouve des circonstances atténuantes à la Valérie.
      Il lui envoie un commun niqué de rupture et comme un "homme" elle lui envoie 600g de papier à la gueule.
      A part cela je me passerais de la lire. Je me contenterais des extraits .

      Ce pôve François qu'est ce qu'il prend dans la gamelle depuis 15 jours.
      Va t'il tenir ?

      Supprimer
    2. Bien sûr qu'elle a des circonstances atténuantes, et que FH l'a bien cherché. Il n'empêche qu'elle aurait pu choisir une digne retraite, continuer à s'occuper des diverses nobles causes qui lui tiennent à cœur.

      Supprimer
  8. En France, la situation est en train de dégénérer.

    François Hollande devient le président le plus impopulaire de la Vème République.

    La question est :

    « EST-CE QUE FRANCOIS HOLLANDE PEUT TENIR JUSQU’EN 2017 ? »

    Vendredi 5 septembre 2014 :

    Sondage : la descente aux enfers de Hollande et Valls.

    Seulement 13% des Français font confiance au président et 30 % au premier ministre. Un niveau inégalé dans le baromètre TNS Sofres-Le Figaro Magazine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir inventer le sondage négatif, qui va devenir rapidement utile. Sauf si les Français se réveillent pour arrêter le carnage avant mai 2017, ce qui a toutes les chances de survenir.

      Supprimer
    2. Pour faire quoi ? Remettre Sarkozy à la place ? Non merci.

      Supprimer
  9. Moi qui connait bien le barometre en question, ce sondage ne sert que de faire valoir a la grande vedette qui va faire son entree devant tous nos yeux ebahis, je veux parler du sondage star , attention roulements de tambours '

    54% des francais souhaitent le retour de Nicolas Sarkozy

    Ohhh bin merde alors ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ouvrirais pas le tube de vaseline.....

      Supprimer
    2. Le retour de Sarkozy ?

      Plutôt l'exil que de voir ça.

      Supprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.