24 décembre 2014

Quatre cadeaux de Noël pour bien finir l'année politique

 

C'est bientôt Noël, le soir du Réveillon, le moment des cadeaux.


Pour qui ?


1. Une conférence de Sarkozy
Médiapart vous/nous propose la transcription de l'une des conférences de Nicolas Sarkozy, celle du 14 octobre dernier à Séoul, payée par une banque. L'introduction est aussi savoureuse que le mélange des genres de l'ancien monarque est indécent. Sarko livre "des conférences en or dont le contenu sonne comme du toc", relate Mediapart. Car le propos que l'on entend est effectivement en toc. Devant un parterre d'hommes d'affaires, Sarkozy multiplie les erreurs (sur la création du G20) et les oublis (l'existence de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est). Forcément, ses conseils ressemblent aussi à une campagne électorale (" le frein à la réforme n’est pas le peuple, le frein à la réforme, ce sont les corps intermédiaires et les élites.").

(Bon, le cadeau de Mediapart est quand même payant, c'est-à-dire réservé aux abonnés.)

2. Le retour des écologistes au gouvernement, même avec Valls. 
C'est Jean-Vincent Placé, sénateur écologiste, très ambitieux et anxieux de rater le coche du pouvoir, qui livre la recette d'un retour d'EELV au gouvernement. Placé, lors d'une émission ratée ce 21 décembre, posa quelques conditions à une "discussion": la non réalisation de l'aéroport de Notre-Dame des Landes, celle du barrage de Sivens et l'instauration de la proportionnelle intégrale. En matière de détermination politique, on a connu mieux. 

Un autre écologiste, fort heureusement, rappelle que l'année 2015 pourrait êre celle de l'alliance des écolo avec le Front de gauche. 
"Les élections de 2015 peuvent être l’occasion d’ouvrir une autre voie, de tenter une alliance avec le Front de gauche. Il n’est pas certain que cela soit possible partout. Les positions boutiquières, le sectarisme rendent cela parfois très compliqué. Et l’objectif ne doit pas être un "one shot"." Sergio Coronado

3. Eric Zemmour a été viré d'iTélé. 
Il officie encore ailleurs. Mais comme cadeau de Noël, c'est déjà cela. Parmi celles et ceux qui se sont offusqués de son licenciement, aucun ne s'est indigné de l'absence médiatique d'Economistes atterrés ou de représentants d'extrême gauche et de la vrauche sur les plateaux médiatiques. Un dérapage de plus, de trop, a précipité son éviction d'une chaîne. 

Mieux, la décision a été poussée... par ses pairs, d'autres journalistes, qui suffoquaient à l'entendre éructer chaque semaine.

4. Un maire frontiste déclaré inéligible moins d'un an après son élection.
Il a perdu ses soutiens, y compris au sein du parti local. Le maire d'Hayange, le jeune Fabien Engelmann (35 ans), a été déclaré inéligible par la Justice. Le tribunal l'a déclaré "démissionnaire d'office de son mandat de conseiller municipal à compter de la date à laquelle son jugement revêtira un caractère définitif". En cause, des irrégularités dans ses comptes de campagne. Forcément, Engelmann a fait appel. Donc la décision n'a pas d'effet pour l'heure. Mais c'est déjà une satisfaction. Une première. Les mairies modèles du FN "normalisé" craquent gentiment les unes après les autres.


Joyeux Noël.



13 commentaires:

  1. Des bourgeois libéraux........socialistes & opportunistes.

    Laurent Fabius est un riche héritier, un homme de droite qui a choisi la gauche politique pour y faire carrière.

    A la fin des années 70, le vent soufflait à gauche.

    Il incarne celui qui aura fait sombrer la gauche de gouvernement dans l’idéologie néo-libérale et l’affairisme !

    En 2005, il a soutenu le non au projet de TCE par pur calcul politique, pour ne pas gâcher l’avenir, le sien. (Le PS se prend à gauche lui avait dit Mitterrand)

    Par souci de “cohérence”, Il vota contre le Traité de Lisbonne le 4 février 2008, alors que
    François Hollande, lui, s’abstenait......en parfait Tartuffe !!!!

    Aujourd’hui, il ne jure que par l’Europe……aux orties la renégociation du traité promis lors de la campagne présidentielle.

    En récompense, Fabius reçu le poste de ministre des affaires étrangères pour ne pas s'être opposé à Hollande lors des primaires socialistes…. après avoir joué avec Martine Aubry la carte DSK..........La boucle est bouclée.

    MERCI POUR CE MOMENT

    Les scènes décrites par Trierweiler sont là pour donner corps à l’aversion présidentielle pour les pauvres : les sans dents.

    Comme lorsque celui qui disait ne pas aimer les riches, Hollande se rend, « au cours de sa liaison » avec Julie Gayet, dans « le somptueux château des parents » de l’actrice : « Voilà une famille comme François les aime : un grand-père chirurgien, une mère antiquaire, un père médecin renommé et conseiller de ministres. Un petit monde "bien jojo", "bien bobo" », assène Valérie Trierweiler. ( Extrait Marianne)

    « Tout ce qui nous attend en 2015……..

    Un nombre record de chômeurs et des couacs à répétition. ......Y a-t-il un pilote dans l’avion ?


    Tous les édentés du pays peuvent adresser à François Hollande un chaleureux « merci pour ce moment ».

    En cadeau de Noel..... Hollande,en scooter, assurera la livraison de pizzas aux restos du cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Lu dans la presse : François Hollande poursuit son opération reconquête des Français. Mais où donc ? A Saint-Pierre et Miquelon, hi, hi. D’ici à ce qu’il fasse un détour par le Nord de l’Europe pour enfiler la houppelande et se mettre la hotte sur le dos, y a pas long, mais je l’invite à ne pas le faire. Avec ou sans barbe, on en a vraiment marre de sa bobine. Qu’il nous laisse en paix.
    Joyeux Noël.

    RépondreSupprimer
  3. SUPER CADEAU d’HOLLANDE POUR FINIR L’ANNEE

    Les chiffres du chômage à nouveau catastrophiques en novembre

    En novembre, le nombre de demandeurs d'emploi inscrit à Pôle emploi en catégorie A (c'est-à-dire ceux n'ayant aucune activité) a augmenté de 27.400 personnes, soit une hausse de 0,8%, pour s'établir à 3,48 millions. Le mois précédent, il y avait déjà eu 28.400 chômeurs de plus en France dans cette même catégorie.

    Le bilan de François Hollande reste donc calamiteux en matière d'emploi. Le président de «l'inversion de la courbe du chômage» est toujours en panne de solutions.

    Afin de combler ses lacunes, Hollande devrait participer aux conférences de Sarkozy qui face à la vraie crise, avait de meilleurs résultats dans ce domaine…….

    Ce même Sarkozy avait, avec beaucoup d’énergie et de nombreux allers et retours en avion, stoppé la guerre en Géorgie……Sarko aux commandes, le conflit en Ukraine serait du passé et les mistrals seraient livrés à la Russie.

    Mais Hollande n’est pas Sarko….le premier est mou, le second est super énergique.

    Entre Poutine et Sarkozy, le courant entre chefs, passe bien……Ils se sont reçus mutuellement à leur domicile hors protocole et sans photos de Closer. La photo d'Hollande en scooter les avaient mis en garde,... mieux vaut une simple voiture banalisée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Sarko aux commandes, le conflit en Ukraine serait du passé ......"


      5 gouttes !!!!!

      Supprimer
    2. 5 gouttes de poppers et une ligne de coke, on va t'en foutre de l'energie, Dandut, commence par mettre les doight dans la prise electrique, tu vas voir cela file la peche, c'est Areva qui regale !

      Supprimer
    3. Rappelons quand même à l'aimable Dandut que Sarkozy, avec sa "baisse tendancielle de l'augmentation du nombre de chômeurs", a connu sur ce front un échec cuisant, et qu'à la fin de son mandat il y avait 1,4 millions de chômeurs de plus qu'au début.

      Hollande battra peut-être ce record, mais Sarkozy et les sarkolâtres n'ont pas vraiment de raison de pavoiser. Wauquiez non plus.

      Supprimer
    4. On ne va rien lui rappeller du tout a Dandut, il etait sur la lune entre 2007 et 2012, c'etait pour des experiences, j'imagine parce que il n'a pas le niveau pour etre astronaute.

      Supprimer
  4. Je souhaite un bon Noel a la Banque Goldman Sachs, Les familles Rockfeller et Rothschild, la Banque Lazare et au ministre de l'economie Monsieur Emmanuel Macron.

    (Merci de ne pas censurer ce post)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, qui suis actionnaire de ces banques, j’ai droit à rien. Je sens le pâté, enfin le foie gras ou quoi ?
      Joyeux Noël quand même, les trouducs.

      Liliane B.

      Supprimer
  5. Merci pour ce moment, François.
    « Les inégalités se retrouvent partout. La France n'y échappe pas : «Les 1% les plus riches possèdent autant que les 70% les moins aisés de la population. Les fortunes cumulées des familles Bettencourt et Arnault représentent autant que ce que possèdent les 20 millions de Français les plus pauvres», indique Nicolas Vercken d'Oxfam France » (Le Parisien 29 oct. 2014).

    RépondreSupprimer
  6. Un maire frontiste a une anomalie dans ses comptes de campagne ( quelques centaines d ' euros , jugement instantané , démission imposée et un an d ' inégibilité . Il aurait détourné des millions ( suivez mon regard ) il serait applaudi .
    EELV toujours en recherche d 'accés à la gamelle .
    Sarko vend du vent : Bof , depuis le temps qu ' il nous pompe l 'air , nous le savons . Ses " fans " sont certainement des sucent pets .
    Des millions de subventions tombent sur la bonne ville de Tulles et sur la région , à croire que notre président envisage son avenir .

    RépondreSupprimer
  7. Et un cinquième cadeau sous le sapin :
    « Sur exactement 2 ans et demi, soit la moitié d’un mandat (d’Hollande), le chômage a augmenté de 570 000 personnes pour la catégorie « A » des demandeurs d’emplois, et de 700 000 personnes si l’on y ajoute … les catégories « B+D.» (Jacques Sapir 26 12 2014).

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.