13 novembre 2015

Je suis Paris.




5 commentaires:

  1. Pas moi. Pas plus que je n'ai été Charlie.
    Quand on détruit un pays comme la Libye, qu'on essaye de faire pareil en Syrie, qu'on fait des guerres au Mali, en Irak, en Afghanistan et en Centrafrique, il ne faut pas venir s'étonner des résultats. On ne se fait jamais d'amis en faisant des guerres.
    Que la France assume ses actes, ça changera.
    Mes condoléances aux familles des morts qui eux, comme toujours, n'y sont pour rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lâcheté ne résout rien. Le terrorisme ne combat pas en faisant la politique de l'autruche. C'est l'honneur de la France de combattre les extrémistes partout où ils sont. Demandez aux maliens qui est la personne la plus populaire: François Hollande. Il a sauvé des centaines de milliers de personnes de la barbarie islamiste. Si vis pacem, para bellum.

      Supprimer
    2. Pourquoi voulez-vous mettre encore l'huile sur le feu ?
      Ton message c'est quoi ? encore des meurtres ou on s'excuse et puis plus d'attentats => là je signe tout de suite !
      Ne vaudrait-il pas mieux de dire tes désaccords avec un café sur une terrasse à Paris ou ailleurs, j'ai vécu plus de 15 ans à Paris et j'allais souvent dans un bar en bas de chez moi où il y avait beaucoup de vie de discussions et pourtant nous n'étions
      pas du tout de la même condition ( pauvre et riche, gay et hétéros, homme et femme, arabe, juif, canadien, et français ), mais que j'ai pu me marrer !!!
      Maintenant cela fait 19 ans que j'ai quitté Paris mais je communique toujours avec mes amis !!!

      Vive l'humanité et la paix

      Supprimer
  2. Il n'est pas question de lâcheté mais de s'occuper de ses oignons et pas de ceux des autres qui ne nous regardent pas plus qu'ils ne regardent les autres pays d'Europe qui eux, plus intelligemment, ne s'en préoccupent pas et n'ont donc pas les inconvénients qui en découlent. Quand l'Espagne a envoyé un contingent en Irak, ça a donné les attentas de Madrid.
    Personne n'a donné mandat à la France pour aller guerroyer dans une demi-douzaine de pays, tous musulmans. Et certainement pas au Mali ni en Syrie. On veut jouer aux américains et faire croire qu'on en a d'aussi grosses ? Fort bien, mais dans ce cas la France doit assumer les conséquences de ses actes. Et les français se préparer à payer beaucoup, beaucoup plus d'impôts...
    Les guerres, ça fait des morts. Dans les deux camps. Ah, les français avaient déjà oublié ? Bienvenue dans le monde réel, et ça ne fait que commencer.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.