2012-2017

La couverture du quinquennat Hollande (2012-2017) a fait l'objet de 2 saisons distinctes de Sarkofrance. La première était en soutien, la seconde a sombré dans l'opposition.

262ème semaine politique: la France contre la gauche ?

263ème semaine politique: passations, critiques et trahisons

264ème semaine politique: la Sarkofrance n'est pas morte
 

265ème semaine politique: Hollande répare, Hollande remplace


266ème semaine politique: Hollande "normalise" sur fond de crise

267ème semaine politique: la difficile désintoxication de Sarkofrance

268ème semaine politique: critiques et mauvaise foi contre Hollande
  

269ème semaine politique: Hollande à l'offensive, l'UMP cherche ses valeurs:
 

270ème semaine politique: la rigueur se dévoile, la critique aussi
 

271ème semaine politique: la fin de l'euro contre l'urgence sociale
 

272ème semaine politique: la gauche vote, la droite enrage.

273ème semaine politique: Si Hollande était Sarkozy, il serait déjà en vacances.

274ème semaine politique: Et Hollande partit en vacances en train

275ème semaine politique: Au secours, Sarko revient !
 

276ème semaine politique: les Roms s'invitent pour les 100 jours de Hollande.

277ème semaine politique: "Nous sommes en état de guerre."

278ème semaine politique: la rentrée prévisible de François Hollande.

279ème semaine politique: Sarko revient, puisque la gauche est impatiente.

280ème semaine politique: Pourquoi faudrait-il défendre Hollande ?
 

281ème semaine politique: Hollande peut-il réussir contre les caricatures ?
 

282ème semaine politique: l'addition, c'est maintenant !
 

283ème semaine politique: pourquoi il est difficile de défendre Hollande.
 

284ème semaine politique: Pourquoi Cahuzac est notre adversaire.
 

285ème semaine politique: pourquoi le Hollandisme ne fait que débuter.
 

286ème semaine politique: pourquoi Hollande doit rendre sa présidence compétitive.

287ème semaine politique: couacs, crise, et claques.

288ème semaine politique: Pourquoi Hollande déçoit en vain:
 

289ème semaine politique: un soc'lib à l'Elysée contre une gauche échauffée.

[290ème semaine politique] Ci-gît l'UMP 2002-2012.

Cette France malade de la tête [291eme semaine politique].

La politique abîmée [292ème semaine politique].

293ème semaine politique: la droite a disparu:

Ces Français qui nous dépriment [294ème semaine politique]

Le Père Noël est arrivé à Saint Nazaire [295ème semaine politique]. 

Le nouvel Ayrault est-il arrivé ? [296ème semaine politique]

Hollande part en guerre, le MEDEF aussi [297ème semaine politique]

Hollande: le leadership batave [298ème semaine politique]


Hollande a besoin de journalistes utiles [299ème semaine politique]

300 semaines de chroniques politiques: rien ne change mais tout a changé. 

301ème semaine politique: de Paris à Bruxelles, la démocratie abimée.

302ème semaine politique: bidoche, brouzouf et bisbilles   

303ème semaine politique: ces libéraux qui se croient tout permis.


304ème semaine politique: Hollande, une semaine en enfer 

305ème semaine politique: Sarkozy vient nous motiver.

306ème semaine politique: deux François et la "vraie" gauche.  

307ème semaine politique: Cahuzac laisse la place à Sarkozy.

308ème semaine politique: la drôle d'impopularité d'Hollande

309ème semaine politique: est-ce la fin de la République à cause de Cahuzac ?

310ème semaine politique: la classe politique française au pied au mur.

311ème semaine politique: allo ? C'est le grand soir ?

312ème semaine politique: la fin du président normal.


313ème semaine politique: Hollande bosse, Guéant morfle.

314ème semaine politique: Hollande, l'an II a démarré.

315ème semaine politique: Hollande contre les violents 

316ème semaine politique: Hollande a-t-il besoin de Moscovici ?


317ème semaine politique: Hollande, omni-président.

318ème semaine politique: comment Hollande peut résister aux confrontations

319ème semaine politique: après la mire, le black-out ?

320ème semaine politique: la chasse aux faussaires est ouverte.
 

321ème semaine politique: la France est-elle menacée de dissolution ?
 

322ème semaine politique: comment Sarkozy rate son retour
 

323ème semaine politique: Sarkofrance ou Berlusconisation ?
 

324ème semaine politique: Hollande est optimiste pour tous.
 

325ème semaine politique: de la nullité politique française 

326ème semaine politique: les vacances pour tous, sauf pour Hollande
 

 327ème semaine politique: quand l'opposition contre Hollande s'embourbe...

329ème semaine politique: quand la droite a craqué
 

330ème semaine politique: où certains voudraient battre en retraite...
 

331ème semaine politique: Syrie, Hollande est seul, comme tout le monde.


332ème semaine politique: comment Hollande joue avec nos nerfs

333ème semaine politique: Fillon, Hollande, Le Pen, comment ils ont tous changé.

334ème semaine politique: instincts meurtriers en Sarkofrance

335ème semaine politique: pourquoi il faut que Hollande reste dans sa bulle

336ème semaine politique: le Front National au centre du stress National
 

337ème semaine politique: l'affaire Léonarda, Le Pen en embuscade.
 

338ème semaine politique: et le Hollande-bashing repart
 

339ème semaine politique: comment Hollande peut-il encore gouverner ? 

340ème semaine politique: Hollande contre les sécessionnistes

341ème semaine politique: après le Hollande-bashing, la France se lynche

342ème semaine politique: comment Ayrault pourrait changer la donne

343ème semaine politique: Hollande se sphinxarise
 

344ème semaine politique: le retour de François Mitterrand.
 

345ème semaine politique: la France a peur.
 

346ème semaine politique: un divorce Hollande/Ayrault bien poussif
 

347ème semaine politique: "inverser la courbe du chômage", qu'il disait. 

360ème semaine politique: Marine Le Pen, maire du village France ?

361ème semaine politique: pourquoi "Valls doit faire du Valls"

 

463ème semaine politique: comment faire échec à Emmanuel Macron

464ème semaine politique: comment #NousSommesDésunis contre Daesh

466ème semaine politique: comment Macron rate son entrée en politique

467ème semaine politique: pourquoi c'est fini pour François Hollande.

468ème semaine politique: les 3 formules de Hollande pour gagner en 2017

469ème semaine politique: "ça va mieux, n'est-ce pas ?" Hollande.


Année 5

470ème semaine politique: comment Hollande emboite finalement le pas à Sarkozy

471ème semaine politique: comment ils ont préparé le terrain au pire

472ème semaine politique: Hollande face au complot de gauche.

473ème semaine politique: pourquoi Hollande et Valls se radicalisent

474ème semaine politique: comment Hollande aide au retour de Sarkozy

475ème semaine politique: comment la droite veut prolonger l'oeuvre de Hollande

476ème semaine politique: pourquoi la France suffoque de sa politique

477ème semaine politique: le jour où le Royaume Uni est enfin devenu européen.

478ème semaine politique: les 9 révélations du Brexit ou le retour attendu de la politique.

479ème semaine politique: pourquoi Hollande 2017 fera la campagne de Valls 2022

480ème semaine politique: pourquoi nous devons nous habituer aux attentats

481ème semaine politique: terrorisme, entre mensonges et déni

482ème semaine politique: contre Daesh, pourquoi le pape François et Michelle Obama ont raison.

483ème semaine politique: le jour où la France sera "Trumpée" à son tour.

484ème semaine politique: Sarkozy, le candidat d'outre-tombe.

485ème semaine politique: ce qu'il ne faudrait plus faire en politique.

486ème semaine politique: La burkinisation du débat politique français

Macron, l'autre candidat des riches. (semaine #487)

Comment Hollande a cru en son discours (488ème semaine politique).

Le jour où Sarkozy relança l'antisarkozysme (489ème semaine politique)

Pourquoi les antisarkozystes devraient voter à la primaire de droite. (490ème semaine politique)

Le jour où Sarkozy et Hollande sont partis (491ème semaine politique)

Pourquoi la primaire de droite pue (492ème semaine politique)

La droite se débat, Hollande démissionne (493ème semaine politique).

494ème semaine politique: l'amorce du tsunami politique français.

495ème semaine politique: pourquoi il ne faut pas désespérer de la politique française

496ème semaine politique: rions un peu avec Juppé, Sarkozy et Monsieur 4%

Après la nuit américaine, l'hiver français (497ème semaine politique)

498ème semaine politique: pourquoi il ne faut pas voter à la primaire de droite

499ème semaine politique: le vrai/faux retour du clivage droite/gauche

500ème semaine politique: contre Valls/Fillon/LePen, la guerre des clones aura-t-elle lieu ?

501ème semaine politique: de la nausée Fillon aux vomissements Le Pen

502ème semaine politique: le bal des tartuffes

503ème semaine politique: Fillon, chantre de la Vroite.

504ème semaine politique: Bonne année Mélenchon

505ème semaine politique: à quoi sert la primaire socialiste ?

506ème semaine politique: où est passé le vote utile ?

507ème semaine politique: comment François Hollande se venge

508ème semaine politique: le revenu universel de #Penelope

509ème semaine politique: Fillon, Hamon, Macron, avec eux, tout est malheureusement possible

510ème semaine politique: l'élection présidentielle la plus ridicule

511ème semaine politique: Le Pen, Fillon, le duo des prédateurs.

512ème semaine politique: le jour où Macron s'est fait piétiner par Le Pen et Hamon par Melenchon

513ème semaine politique: comment Fillon a pourri la campagne présidentielle

514ème semaine politique: Macron, Le Pen, les deux faces d'un vote inutile

515ème semaine politique: pourquoi la campagne présidentielle est devenue prévisible

516ème semaine politique: Fillon, la cupidité tranquille

517ème semaine politique: la campagne présidentielle française repart dans les étoiles

518ème semaine politique: ce qu'est la bulle Macron

519ème semaine politique: la fin, enfin, de la Vème République ? #présidentielle 

520ème semaine politique: les bons, la brute et le truand face à la sanction de l'isoloir. 

521ème semaine politique: pourquoi Macron a déjà un genou à terre.  

522ème semaine politique: 2007-2017: qu'on en finisse !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.